La psychiatrie citoyenne

"La psychiatrie a une dimension sociale, elle aborde le sujet dans le social, dans son environnement, très mêlé aux troubles qui l’agitent.

Le sujet ayant retrouvé le contact avec lui-même, devra reprendre contact avec les autres, avec la communauté, c’est en cela que celle-ci a un rôle à jouer, un rôle citoyen."


Activités programmées...cliquer sur Agenda

Tous différents comme tout le monde : cliquer ici

Avec l'Est Républicain, une série de 6 articles et vidéos, destinée à combattre les idées fausses autour de la maladie psychique.

Comment une expérience innovante de psychiatrie citoyenne est devenue un centre OMS de référence pour la santé mentale dans la communauté

 

Sous le titre "Comment une expérience innovante de psychiatrie citoyenne est devenue un centre OMS de référence pour la santé mentale dans la communauté", le psychiatre J.-L. Roelandt relate dans cet article comment un service de l’Établissement public de santé mentale Lille-Métropole est devenu l’un des 46 centres collaborateurs OMS dans le monde spécialisé en santé mentale, le seul en France et l’un des 10 en Europe sur les 52 pays européens.

Au début des années 70, un secteur psychiatrique de l’hôpital d’Armentière a commencé à changer radicalement son paradigme de soins. En trois décennies, il est passé de l’asile à la cité, de l’hospitalisation psychiatrique comme seule réponse de soins, à l’intégration des soins dans la communauté et au service à la personne via des equipes mobiles. Cela a été possible grâce à l’implication systématique des élus locaux, et au fondement théorico-pratique de la citoyenneté pour tous, conceptualisé sous le nom de psychiatrie citoyenne. En 2001, cette expérience a été reconnue comme pilote de l’évolution des soins psychiatrique par l’Organisation mondiale de la santé (OMS), et l’EPSM Lille-Métropole est devenu le siège du Centre collaborateur de l’OMS pour la recherche et la formation en santé mentale (CCOMS, Lille, France). Nous présentons dans cet article les recherches-actions que mène le centre depuis 20 ans et la manière dont il a pu influencer les politiques de santé mentale au niveau national et international.

 

En Italie, les fous sont des citoyens comme les autres

un article de la revue Risbeck et Rica  juillet 2017

Dates des Prochains forums

 

au Foyer de jeunes travailleurs de la Cassotte,

18 rue de la Cassotte

à Besançon

de 18h00 à 20h00

 

Rendez-vous en septembre 2018